Tout à débuté par un nettoyage de la grange du grand Père. L’idée de monter un fixie ou un single me taraudait depuis un moment mais je n’avais jamais trouvé le vélo coup de cœur. Jusqu’au moment ou au milieu de la paille et des toiles d’araignées un vieux vélo rouillé, c’était celui là je le savais. J’ en voulais un style rusty, rétro, et un peu classe.

vieux-cadre-vélo-transformation-fixie

J’ai commencé a décaper. Un peu novice dans le métier j’ai tout testé, de l’électrolyse, à l’huile de coude, papier de verre, lampe a souder, papier de verre, pâte à polir … 15 jours de boulot en pointillés. Une fois le cadre finit, graissage général le guidon et la potence aussi… Le pédalier démonté, poncé, gratté et vernis Les clavettes changées.

Les pédales ont été dévissées à la lampe à souder, et trop « pourries » ont été changées par une paire trouvée sur e-bay comme la selle Brooks a 25€ La tige de selle de mon vieux VTT a fait l’affaire Les roues et pneus proches de ceux d’origine trouvés au magasin de vélo du coin.

Je l’ai monté en single speed, j’ai fabriqué de la guidoline avec de la peau de veau BIO donnée par le tanneur du secteur

Cout total de la bête 120 € et une trentaine d’heures de boulot, de recherches. Merci encore pour votre site qui m’a été très utile.

fixie-graphique-design

fixie-singlespeed-retro

au-final-1